Calculons notre empreinte carbone ! (2)

Bonjour et merci d’être revenu pour cet épisode 2 consacré à notre empreinte carbone !

Après avoir calculé mon empreinte carbone personnelle avec l’outil MicMac, j’ai donc refait de nouveaux calculs en faisant varier les paramètres saisis. C’est vraiment très instructif, comme je tente de vous le montrer dans mes commentaires ci-dessous !

Logement

D’après l’outil de calcul, il vaudrait vraiment la peine de passer à un fournisseur d’électricité verte :

  • 10 000 kw/an fournisseur classique (EDF…) : 807 kg CO2
  • 10 000 kw/an fournisseur vert (Enercoop…) : 73 kg CO2

Avouons que j’ai quelques doutes : avec une production électrique française d’origine majoritairement non carbonée (nucléaire, hydraulique), je vois mal comment la différence pourrait être aussi importante…

Transports

Les chiffres parlent d’eux-mêmes et nous invitent en particulier à réfléchir à nos déplacements de vacances :

  • 3 000 km en train x 2 personnes : 34 kg CO2
  • 3 000 km en voiture (occupée par 2 personnes, 6 litres aux 100) : 230 kg CO2
  • 3 000 km en avion x 2 personnes : 1 130 kg CO2 (ce qui correspond à 1 vol AR Strasbourg-Bordeaux pour 2 personnes, soit au total environ 3 000 km et 6 h vol).

Alimentation

  • Acheter local et de saison fait vraiment une grande différence. Personnellement, je ne me rendais pas compte qu’elle était si énorme !
    • 3 kg/semaine de fruits et légumes locaux, de saison : 18 kg CO2
    • 3 kg/semaine de fruits et légumes non locaux, hors saison : 431 kg CO2
    • 3 kg de fruits et légumes transportés par avion : 1 716 kg CO2 ! (soit la quasi totalité de l’empreinte à atteindre en 2050)
  • Le riz, venu par avion, a une empreinte carbone 3 à 4 fois plus élevée que celle des pâtes.
  • La viande de bœuf/veau/mouton a sans surprise la plus forte empreinte carbone, la viande de porc est acceptable, tandis que la volaille, les œufs et le poisson ont les empreintes les plus faibles :
    • 1 kg/semaine de bœuf/veau/mouton : 1 040 kg CO2
    • 1 kg/semaine de porc : 270 kg CO2
    • 1 kg/semaine de volailles/œufs : 156 kg CO2
    • 1 kg/semaine de poisson : 100 kg CO2
  • L’empreinte carbone des produits laitiers, en particulier beurre et fromage, est loin d’être négligeable :
    • 1 kg/semaine de fromage/beurre : 520 kg CO2 (la moitié par rapport à la viande de bœuf)
    • 1 kg/semaine de produits laitiers : 126 kg CO2
    • 1 litre/semaine de lait : 63 kg CO2

Consommation

Je suis sidérée du poids de la consommation de biens et services électroniques versus tous les autres !

  • 500 € de dépenses en électronique/informatique, y compris abonnements : 1 664 kg CO2
  • 500 € de dépenses autres (vêtements, livres, meubles, électro-ménager…) : 64 kg CO2

Placements financiers

Il semble qu’il vaudrait vraiment la peine de placer son argent dans des banques vertes :

  • 30 000 € d’actifs financiers (épargne, livrets, actions, assurance vie, PEL, …) placés dans une banque classique : 339 kg CO2
  • 30 000 € d’actifs placés dans une banque « responsable »: 102 kg CO2

Utilisation des services publics

  • Le calculateur attribue automatiquement à chaque Français une « empreinte forfaitaire » de 1 283 kg CO2, liée à la part des services publics utilisés par chacun d’entre nous (éducation, santé, justice, routes et infrastructures…). Ce forfait à lui seul représente 70% de l’empreinte autorisée en 2050!!!
  • Compte-tenu de ce poids des services publics, même en ne chauffant pas son logement, en se déplaçant uniquement avec les moyens de transport en commun, en étant 100% vertueux sur le plan de l’alimentation et en n’achetant strictement aucun bien de consommation, on dépasse d’environ 20% les 1,8 tonnes CO2 qui nous seront allouées d’ici 30 ans.

Conclusion : dans les conditions actuelles, seul un citoyen français vivant bien en-dessous du seuil de la pauvreté peut respecter le bilan carbone que nous devrons tous atteindre en 2050 sous peine d’un réchauffement climatique catastrophique.

Autrement dit, nous avons du pain sur la planche !

*****

4 commentaires sur “Calculons notre empreinte carbone ! (2)”

  1. Ping : Calculons notre empreinte carbone ! (1) - Notre planète le vaut bien

  2. Autrement dit, nous avons du pain sur la planche !… LOOOL …du Pain…ça augmentera de combien mon empreinte carbone …loooool

    il faut s y mettre rapidement et concrètement … 😉

    1. Du pain, si c’est de la farine française, n’aura qu’une faible empreinte carbone. Si c’est de la farine importée, ça sera tout de suite plus. Or ce confinement nous a appris que la France importait une bonne partie de sa farine, raison de la pénurie actuelle. Bah oui, quoi, même en farine nous ne sommes plus indépendants !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *